Catégorie : Jeux de plateau

Jeux de plateau
Kobayakawa

Kobayakawa : quand les faibles gagnent la partie

Aujourd’hui, une sélection un peu particulière. Tout comme Shadow Hunter, le jeu que je vous présente aujourd’hui nous vient du pays du soleil levant. Un espèce de poker japonais, assez original, et très accessible. Peu de règles, facile à comprendre, très sympa et surtout très accessible, dans tous les sens du terme d’ailleurs. C’est probablement le jeu le moins cher que je vous présenterai ici, à moins d’en dégotter un encore moins cher dans le futur. Mais pour le moment, ce n’est pas encore fait. C’est parti pour un petit jeu de pari et de bluff, original et dépaysant : Kobayakawa ! . (suite…)

27 septembre 2015 - 12:00

Jeux de plateau
cards

Il était une fois, un bon jeu…

  Je ne sais pas vous, mais moi quand j’étais un morbaque de 8 ou 10 ans, j’adorais raconter des histoires. Ou qu’on m’en raconte. D’ailleurs, même les histoires invraisemblables de mes potes me plaisaient.  Alors que dans le fond, je savais que c’était « du gros mytho » comme disent les jeunes (enfin, d’après M6). Mais m’imaginer ces histoires comme étant vraies me stimulait la caboche dans le bon sens. Maintenant que nous sommes devenu des vieux cons, ce n’est malheureusement plus trop possible de raconter de la merde comme à  l’époque. D’une part parce que personne n’y croit (hélas), d’autre part parce que c’est chaud de dire à ses potes « Hey ça vous dit que je vous raconte une histoire ? OQO » au milieu d’une dégustation de bières belges… A la limite, quand on est bourrés, ça passe. Mais bon, c’est pas forcément

20 septembre 2015 - 12:00

Jeux de plateau
ShadowHunters

Shadow Hunter : la chasse est ouverte

J’ai choisi de vous parler de Shadow Hunter en premier, parce qu’il fait partie des ces jeux qui m’ont complètement redonné goût aux jeux de plateaux.  C’est aussi l’un des jeux que nous vous proposerons ces prochaines semaines qui rassemble le plus de monde autour de la table. En effet, peu de jeux permettent de réunir jusqu’à 7 joueurs, et nécessitent au moins 5 participants pour être vraiment intéressants. C’est tout de même le but du jeu de plateau, aussi appelé « jeu de société » : rassembler un maximum d’amis ou membre d’une même famille pour passer un bon moment autour d’une table. Et Shadow Hunter s’y prête très bien, en s’adressant au geeks, certes, mais en étant tout à fait accessible à n’importe quel moldu standard. Ne vous inquiétez pas, si vous n’avez qu’un seul ami ou un seul membre de votre famille sous la main,

14 septembre 2015 - 12:00