KILL IT WITH FIRE !

Humour

04 juin 2013 - 11:38

Écrit par Michael Christen.

Et ouais, ça ne rigole plus, je fais carrément un titre en anglais, Geek-à-brac s’internationalise, mesdames et messieurs. Ce post ne contiendra pas beaucoup de mots mais plusieurs vidéos, une sélection personnelle qui illustre une des principales raisons pour laquelle je ne joue pas à Call of Duty sur internet. Les rageux pullulent en effet sur ce jeu et il m’est insupportable d’endurer ces voix de prépubères qui prétendent copuler avec nos mères alors qu’ils n’ont encore jamais mouillé leur drap avec autre chose que leur urine. Sans compter que le jeu est Pegi +18, ce qui veut dire qu’ils devraient encore attendre quelques années (et quelques boutons d’acné) avant de réaliser leur premier frag. Je ne vais pas revenir aujourd’hui sur le problème du non-respect des recommandations Pegi mais il faut bien avouer que, dans ce cas, on aimerait que les parents soient plus attentifs aux jeux auxquels jouent leur progéniture. Bon, encore faudrait-il que ces enfants en questions soient humains, car au vu des vidéos qui suivent, on pourrait penser qu’ils ont été engendrés par le Malin et présents uniquement pour tester nos nerfs. Enfin, trêve de bla-bla et place à ces extraits qui sont aussi divertissants et drôles qu’effrayants et inquiétants sur la génération qui va nous succéder.

1) Attention celle-ci est en anglais et contient des cris à faire se dresser les cheveux sur la tête. On dirait l’enregistrement d’une truie que l’on égorge vers laquelle le perchiste aurait trop approché son microphone. Toujours est-il que le résultat finale donne envie de s’armer d’un lance-flamme et abréger les souffrances de cette bête infâme.

2) Une autre vidéo en français cette fois du jeune Vincent qui n’aime pas vraiment se faire tuer et que quelqu’un de civilisé lui réponde. Des insultes relativement classique, si ce n’est un petit côté nécrophile qui apporte une touche de fraîcheur (non, je ne parle pas de Air Wick) dans l’univers pourtant bien rôdé des insultes incluant soeurs et mères. Je nommerai tout de même l’insulte « Il nous casse les couilles l’autre handicapé de ses morts » au panthéon de cette vidéo. (La vidéo est longue mais elle permet de rentrer dans la psychologie du personnage)

3) Voilà, le meilleur pour la fin, ce n’est pas du COD mais du Counter Strike mais cet enfant mérite le titre honorifique du rageux le plus inventif et le plus prolifique de l’histoire de la rage vidéoludique. Je ne vais rien spoiler mais elle vaut vraiment le détour. Allez, hop, on arrête de lire et on profite de ces insultes magnifiques que nous offre ce gamin avec un débit de paroles impressionnant.

articles recommandés

Quiz musical N°2

Le salon de l’Auto…désillusion !

KILL IT WITH FIRE !

Place aux commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.