Quelques vidéos pour le plaisir des yeux

Opinion

17 juin 2013 - 11:48

Écrit par Michael Christen.

Pour bien commencer la semaine, je vous propose quelques vidéos bien sympathiques qui devraient vous occuper si vous vous ennuyez ou êtes allergiques au soleil. Une compilation de divers jeux qui ont l’air bien « foufous » et qui sortiront bientôt sur nos consoles (si ce n’est Dark Sorcerer qui n’est qu’une démo technique, très impressionnante et très drôle). Il y aura du zombie, des aliens et surtout du grand n’importe quoi, du délire à l’état pur, mes chers lecteurs! J’avais fait un article précédemment sur le réalisme trop présent, à mon goût, dans les jeux et bah là, je suis servi pour ce qui est du jeu vidéo décomplexé. Accrochez vos ceintures et c’est parti pour une belle bouffée d’arcade.

Saints Row IV:

Je suppose que vous connaissez la série des Saints Row (SR), qui s’est affirmée depuis quelques années comme le concurrent le plus sérieux de la série des GTA. Cependant, là où GTA devient de plus en plus réaliste au fil des épisodes, celle de Saints Row prend la direction opposée. Plus on y joue, plus c’est n’importe nawak et plus on kiffe! Je viens de finir SR3 et je dois avouer qu’il était vraiment jouissif de jouer sans se prendre la tête grâce à un gameplay arcade et un scénario complètement délirant. Je suis donc enthousiaste quant au prochain qui va sortir le jour de mon anniversaire, c’est à dire le 23 août pour les profanes qui ne connaissent pas la date exacte de ce jour historique. Visiblement, je ne serai pas déçu puisque les développeurs de chez Volition ont encore plus pété les plombs (ou fait usage de substances probablement illicites) puisque cette démo nous montre quelques nouveautés implémentées dans le futur opus de la série. Et ça part clairement en couilles entre une attaque d’alien, le joueur qui se retrouve président des Etats-Unis, un pistolet à dubstep, j’en passe et des meilleurs. Certes, les graphismes semblent toujours à la ramasse, ce qui n’est pas trop un problème tant qu’ils corrigent les soucis de ralentissement inacceptable (je parle sur ps3, je ne sais pas sur les autres consoles). Je vous laisse découvrir tout cela en image et accompagné de Jim Boone, une des producteurs du jeu.

 

 

Dead Rising 3:

Ah, les Dead Rising, une série de jeux également barrés mais qui souffraient de trop de défauts pour être considérés comme des »must have » dans la gameothèque (oui, j’aime les néologisme sans me prendre pour Boris Vian) de tout joueur qui se respecte. Des mécanismes répétitifs, des ennemis identiques tout le long du jeu, un personnage raide comme un balai et qui se déplace aussi lentement qu’un cycliste sans produits dopants, ce sont là trop de défauts qui viennent gâcher le fun que l’on ressent au début. Il semble toutefois que les producteurs se sont rendus compte de ces écueils et qu’ils les ont corrigés au vu de la vidéo présenté à l’E3. Cela semble plus fluide, plus maniable sans perdre le côté délirant qui faisait le charme de ce jeu.  Sans compter que le jeu semble splendide tout en gérant une multitude d’ennemis à l’écran sans ralentissement, la puissance de la Xbox One se fait sentir. Car oui, Microsoft récupère l’exclusivité de Dead Rising 3, après l’infidélité du deuxième opus qui était sortit sur Playstation. Le contexte est quasi identique aux précédents volets, vous êtes seul, ou presque, dans un open-world bourré de  zombies et vous devez vous enfuir, ainsi qu’aider d’autres survivants à le faire, d’une zone avant son bombardement. La surface de jeu s’annonce aussi grande que celle des deux premiers opus réunis et il y aura toujours la possibilité de « crafter » des armes délirantes. Place à la vidéo de 6 minutes qui m’a convaincu du potentiel du jeu. A noter qu’aucune date de sortie n’a été communiquée encore.

 

 

Castlevania: Lords of Shadows 2:

Avant tout chose, si vous n’avez pas fait le premier Lords of Shadows, ne regardez pas cette vidéo car vous seriez spoilé sur la fin de ce magnifique jeu. Voilà, ça s’est fait, et je ne peux que vous conseiller de faire le premier car c’est une expérience inoubliable. Je n’ai pas fini les premiers Castlevania mais un pote qui a saigné les opus en 2D m’a avoué avoir été déçu par ce passage à la 3D, je ne peux donc pas vous dire si le changement est positif ou pas, à vous de voir, surtout qu’on le trouve pas cher. Enfin bref, revenons au sujet principal, Lords of Shadows reviendra toujours sous la forme d’un beat them all mâtiné de plate forme, de réflexion et un très léger soupçon de RPG (vous gagnez de l’XP et pouvez le dépenser en diverses attaques ou pouvoir spéciaux). Le premier épisode avait marqué par son histoire prenante, des graphismes magnifiques (les paysages étaient à couper le souffle) et une ambiance et des musiques envoûtantes. Cette bande-annonce ne nous montre pas vraiment de phases de gameplay mais la direction artistique semble très bonne et elle nous met l’eau à la bouche. Vivement la fin de l’année 2013!

 

 

Dark Sorcecer:

Ce n’est pas un jeu, je vous avertis tout de suite. Cette vidéo de 12 minutes et une démonstration technique réalisée par les studios de Quantic Dreams avec le moteur de la PS4 afin de montrer ce que la bête a dans le ventre. Ce n’est pas peu dire que les graphismes ainsi que les divers effets de particules et les animations du visage sont impressionnants. C’est bien simple, on oublie que c’est un jeu et l’on se laisse prendre par ce court-métrage. Surtout que l’histoire est aussi drôle qu’originale. Certes, ce n’est qu’une démo technique et il ne faut pas s’attendre à des jeux complets d’une qualité graphique aussi parfaite (enfin sur PS4, on y arrivera sûrement plus rapidement sur PC) mais c’est sympa de voir des développeurs s’amuser avec leur outil.

 

 

 

Fail cat simulation:

Pour le fun et parce qu’elle m’a bien fait marrer 😉

http://9gag.com/gag/azbgBXq

articles recommandés

MGS V: The Phantom Pain: La seule douleur est l’attente

Test PP (petit prix) : Dragon Age II

Les mondes ouverts doivent-ils se mettre au vert?

Place aux commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.