Un complot pro-consoles chez Ubisoft?

Opinion

15 septembre 2014 - 11:42

Écrit par Michael Christen.

Sous ce titre quelque peu provocateur se cache une impression qui tend à se développer depuis la sortie de Watch_Dogs en mai dernier. En effet, depuis lors, nombreuses sont les annonces sur des titres à venir de l’éditeur qui semblent avantager les consoles en bridant la version sur PC. Alors psychose ou véritable état de fait?

Je préfère préciser quelque chose d’emblée: je ne veux pas entamer une guerre quelconque. Je joue sur console autant que sur PC – surtout depuis que je me suis fait une nouvelle configuration – mais il est essentiel de mettre en exergue une pratique (si elle est avérée) visant à léser une frange de gamers dans l’optique de ne pas « décevoir » une autre partie de joueurs.

Watch_Dogs ou Watch_Mods?

En préambule, je citais le plus gros blockbuster de ce début d’année, sorti tout droit des studios d’Ubisoft. Si le jeu a été une déception, sans être mauvais pour autant, il l’a été encore plus pour les personnes ayant pris la décision de le prendre sur PC. Avant même sa sortie sur ce support, il a fait couler énormément d’encre à cause de la configuration requise annoncée. En gros,  pour le faire tourner au maximum, il fallait un ordinateur de gros bourrin, boosté à coup d’I7 et de GTX780. C’est du lourd certes (mixé avec une touche de marketing pour les fabricants de processeurs et de cartes graphiques) mais au vu des promesses, on laisse passer sans trop râler. Par contre, une fois le jeu installé et lancé, c’est là que l’on commence à s’ébahir devant l’écran.

C'est plus facile de hacker une prison que d'avoir un jeu stable avec Ubisoft!

C’est plus facile de hacker une prison que d’avoir un jeu stable avec Ubisoft!

Le jeu rame, lag, plante…bref, il est super désagréable à jouer. Surtout qu’il n’est au final pas si beau que ça (mais on s’y attendait grâce aux dernières vidéos en date). La stupeur est encore plus grande lorsque l’on se rend sur les forums et que l’on constate que les gens qui ont les configurations les plus puissantes ont le plus de souci! Tandis que sur console new-gen, le jeu tourne bien et n’a graphiquement pas grand chose à envier à la version Master Race. Bon, on se dit que c’est un problème d’optimisation et qu’Ubisoft va lâcher un patch rapidement. Que nenni! Les jours passent et il n’y a toujours rien à se mettre sous la dent.

Les plus doués des informaticiens décident donc de patcher eux-mêmes le jeu et en farfouillant dans les divers fichiers et codes source. Là, ils se rendent compte que de nombreuses options graphiques sont implantées mais désactivées. En grands curieux,  ils les activent et constatent la bouche bée que le jeu se rapproche du coup de la version présentée à l’E3, sans influer grandement sur les performances. Les mods commencent donc rapidement à se multiplier rendant le jeu à la fois plus stable et plus joli. La grogne monte de plus en plus chez les PCistes puisque cette situation est inexplicable. Ubisoft botte en touche en déclarant n’avoir jamais « volontairement cherché à abaisser la qualité« . L’équipe de développement déclare également que « la version PC contient en effet quelques vieux paramètres de rendu inutilisés qui ont été désactivés pour diverses raisons incluant un impact sur la fidélité visuelle, la stabilité, les performances et la qualité générale du gameplay » et que leur utilisation « peut potentiellement rendre le jeu moins amusant. »

Suite à cette déclaration, un patch d’Ubisoft ne servant au mieux qu’à écraser le mod conçu par TheWorse, au pire à rendre les choses encore moins jouables, ce qui était le cas chez moi, est mis en ligne. Les développeurs semblaient donc ouvertement se foutre de la gueule des joueurs (également acheteurs, ne l’oublions pas) en décidant de laisser les choses comme elle étaient. Par la suite, un autre patch est sorti mais le résultat reste cependant bien peu satisfaisant, surtout que les améliorations visuelles existantes ne sont pas activées.

Sony Corleone et Micro$oft

Outre le cas révélateur de Watch_Dogs, les autres titres à venir risquent de bénéficier du même traitement sur la version PC. En effet, Far Cry 4 est annoncé identique sur PS4/Xbox One et sur PC en version Ultra. The Crew, un jeu de voiture ambitieux, a été tout d’abord annoncé bloqué à 30FPS sur tous les supports avant que les développeurs se ravisent face à la grogne des joueurs. Nous n’avons pas encore d’annonces concernant le prochain Assassin’s Creed mais on ne peut qu’espérer que l’optimisation soit meilleure que sur Black Flag, catastrophique au possible.

Pourquoi donc mépriser à ce point cette plateforme? Par pur sadisme? J’en doute. Par fainéantise? Cela n’expliquerait pas tout. Pour des gros sous? Je crois bien qu’on chauffe!
En effet, nos braves amis français n’ont tout d’abord jamais caché leur scepticisme face aux joueurs PC qui sont entre « 93 et 95% » à pirater leurs jeux, selon les statistiques bien personnelles de Yves Guillemot, PDG de la boîte, en 2012. Si, en plus, les constructeurs de console leur proposent des espèces sonnantes et trébuchantes pour privilégier leur support, ils ne vont pas forcément refuser. Un peu complotiste le Geekabrac? Peut-être, mais on ne peut comprendre pourquoi un jeu comme Watch_Dogs a clairement été bridé.

Le studio s'en met plein les poches grâce à ses jeux, pourquoi ne pas prendre quelques extras des constructeurs de consoles?

Le studio s’en met plein les poches grâce à ses jeux, pourquoi ne pas prendre quelques extras des constructeurs de consoles?

Le nœud du problème provient des consoles new-gen qui n’ont rien de nouveau à proposer pour le moment, si ce ne sont de meilleures graphismes. Problème, avant même leur sortie, le hardware de la PS4/Xbox One était déjà obsolète par rapport à un bon PC. Ainsi, ça la fout mal de sortir une machine déjà dépassée, mais si elle est de suite largement distancée par un PC, c’est vraiment la dèche! Pour tenter de cacher la merde au chat, comme disent les grands-mamans, il faudrait donc amoindrir cet écart le plus vite possible. Étant donné que les exclus tardent à sortir, les « Sonycrosoft » pourraient donc se rabattre sur des moyens subalternes tels des pots-de-vins aux éditeurs afin de donner l’impression que leur console tient la route. Ceci resterait l’explication la plus plausible pour le bridage des jeux multiplateformes.

Malheureusement, cette pratique semble se répandre peu à peu à d’autres éditeurs. La version améliorée de GTA V sortira en effet sur PS4 et Xbox One le 18 novembre prochain alors qu’il faudra attendre le 27 janvier 2015 -et passer après les lucratives fêtes de fin d’année- avant de l’installer sur nos PC. Un décalage peu compréhensible lorsque l’on sait que les architectures consoles sont calquées sur celles d’un ordinateur. À nouveau, le PC semble être le parent pauvre que l’on veut reléguer au second plan. Il est moins mainstream et son public est, en règle générale, plus exigeant. Les éditeurs sont donc bien contents de se ranger du côté des constructeurs qui leur fait les yeux doux. Il suffit de voir le cas Ubisoft et espérer qu’il ne serve pas de parangon à ses confrères.

 

 

 

 

 

 

 

articles recommandés

2014, l’année des pétards mouillés

Maman, j’ai raté la finition!

PS4: rupture de stock ou stratégie marketing?

Place aux commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.