Un pack Xbox One sans le Kinect!

Opinion

14 mai 2014 - 10:05

Écrit par Michael Christen.

Tiens, ça faisait longtemps que l’on avait pas eu de news de Microsoft. Et ben, devinez quoi, les développeurs de la Xbox One refont parler d’eux en rétropédalant une énième fois. En effet, nos amis d’Outre-Atlantique ont annoncé hier qu’un nouveau pack de leur console allait sortir le 9 juin prochain pour la modique somme de 399 euros, le même prix que la PS4 donc. Non mais attendez, ils baissent le prix pour nos beaux yeux? Bah non, ils retirent simplement le Kinect de leur offre!

Dans l’océan tumultueux de la next-gen, force est de constater que le navire Sony est moins à la dérive que celui de Microsoft. La firme américaine prend un peu l’eau de partout et cela devient de plus en plus difficile d’écoper. Les jeux multi-plateformes sont annoncés en version inférieure quasi à chaque fois (Watch_Dogs, dernier exemple en date) et l’engouement autour de Titanfall est vite retombé. Ça fait beaucoup de tares pour une console 100 euros plus chère! Conséquence, les ventes sont décevantes par rapport à celles de la PS4.

Dikkinect, la nouvelle comédie en provenance des USA

Microsoft se devait donc de réagir et c’est que la société a fait, mais pas forcément de la manière attendue. Enfin, c’est pas comme si on avait l’habitude qu’elle baisse son pantalon, mais l’humiliation est cette fois immense. En retirant Kinect de son offre, la firme avoue à Demi Moore…euh demi-mot qu’elle a tenté de nous glisser une sonde anale que même Cartman n’aurait pas supportée. Une grande partie de la communication de MS était basée sur sa caméra high-tech et sur le fait qu’il fallait en posséder une pour exploiter sa console à fond, et si possible avant 50 ans et avec une Rolex.

Que nenni (traduction latine de « Bullshit ») ! Dans un premier temps, le constructeur avait accepté la possibilité de débrancher l’accessoire et désormais, nous ne sommes plus obligés d’en posséder un! Déjà que Kinect n’était pas exploité, cela ne va pas améliorer son image. Le désaveu de Microsoft est grand et nul doute que cela va encore péjorer le jugement que l’on porte sur eux. Depuis l’E3 2013, on se sent témoin d’un simulacre de stratégie qui peine à convaincre et au mieux fait pitié et au pire agace.

Je viens de me faire console-jacker, on m’a volé ma caméra!

Dans les faits, adapter sa stratégie n’est pas dramatique en soi, dans la manière, cela l’est. Microsoft a toujours eu l’image d’une société hautaine et « requin » dans sa façon de gérer la concurrence (tu t’en sors bien, on te rachète, on s’en branle, on a les thunes).  En sus, le client semble n’être qu’une vache à lait bonne qu’à consommer jusqu’à plus faim ou un vulgaire cobaye. On tente le coup de la connexion obligatoire et permanente à Internet? T’es pas content, on enlève, sans autre communication. On essaye de t’empêcher de prêter un jeu? On revient en arrière comme si de rien n’était. On retire le Kinect? On avance l’envie de « proposer plus de choix aux fans » sans un mot pour ceux qui ont été forcés de le prendre. Les gens ont la mémoire courte dans notre société saturée d’informations et Microsoft en profite allégrement. Ce ne sont pas les seuls, évidemment, mais l’accumulation de boulettes depuis une année commence à peser lourd en leur défaveur.

Bon, j’ai balancé ma diatribe contre Microsoft, je suis soulagé, ça fait du bien. Finissons tout de même sur une note positive en signalant que Forza Motorsports 5 et Ryse seront offerts au mois de juin pour tout détenteur d’un compte Gold. Et oui, y font pas qu’d’la merde!

articles recommandés

Plutôt jeu ou plutôt vidéo?

Un pack Xbox One sans le Kinect!

The Last of Us: Deux avis valent mieux qu’un !

Place aux commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.